REGAL

Catégorie d’actualité Formation

Opportunité d’emploi

Par | | Aucuns commentaires

L’Université du Québec à Chicoutimi est à la recherche de candidatures exceptionnelles pour pourvoir un poste de stagiaire postdoctoral pour un projet d’une durée d’environ 2 ans.

Consultez l’offre  

The University of Quebec at Chicoutimi is looking for exceptional candidates for a postdoctoral fellowship on an upcoming project lasting approximately 2 years.

Consult the offer

Journée des étudiants du REGAL 2020

Par | | Aucuns commentaires

La 17e édition de la Journée des étudiants du REGAL (JER) a eu lieu les 5 et 6 novembre derniers via une plate-forme virtuelle et ce, en réponse au contexte de la pandémie de COVID-19.

Tout d’abord, le Centre de recherche sur l’aluminium – REGAL souhaite remercier ses généreux commanditaires. Depuis quelques années, la JER grandit à une vitesse fulgurante, devenant un événement de plus en plus prisé de la scène aluminium ! Merci à AAC, AluQuébec | CeAl, Alcoa, Alouette, Centre de Métallurgie du Québec (CMQ), CQRDA, CRITM, Elysis, Hatch, ICSOBA, Metra Aluminium, Nespresso, Rio Tinto et Solutions Fonderie.

La première journée d’activité était réservée aux conférences étudiantes et aux affiches. Plus de 150 participants étaient présents pour entendre nos étudiants gradués mettre en lumière leurs travaux de recherche : 6 ont partagé leur savoir via une conférence et 56 autres l’ont fait sous forme d’une affiche scientifique. Afin de souligner l’excellence, le Concours d’affiches de la JER a permis à 13 étudiants de recevoir un prix d’excellence, tous remis au nom de l’un des commanditaires de l’événement. Il est primordial de souligner la participation de 24 évaluateurs, sans lesquels l’excellence des étudiants n’auraient pas pu être reconnue.

La seconde journée d’activités consistait en une formation de 5 volets, où plus de 130 personnes ont pu bénéficier du savoir de différents experts de différents domaines. Ces derniers provenaient des sphères académiques et industrielles : Monika Paape-Miyoshi (ÉTS), Lyès Hacini (AluQuébec|cela), Danick Gallant (CNRC), Mansoor Barati Sedeh (Université de Toronto) et Ferdinand Tchounkeu (Nespresso).

De plus, les participants ont été conviés à des évènements virtuels de réseautage où les échanges étudiants / chercheurs / industriels ont été mis de l’avant.

Récipiendaire du prix de la meilleure conférence 2020 : Luiz Felipe Leitao Martins (POLY)

Récipiendaires des Grand Prix Affiches JER 2020 
1ère position : Chin Chieh Cheng (McGill)
2ème position ex aequo : Mohamed Qassem (UQAC) et Daniel Rodigues (UL)
3ème position : Peng Hu

Récipiendaires de prix affiches JER 2020 : Zhen Li (McGill), Jovid Rakhmonov (UQAC), Marzieh Nodeh (UdeS), Olivier Lacroix (UL), Richard Naud (UdeS), Luiz Felipe Leitao Martins (POLY), Mahmoud Osman (McGill) et Ali Elashery (UQAC).

Nos évaluateurs : Guillaume D’Amours (CNRC_CTA), Michelle Adams (RioTinto), Julien Lauzon-Gauthier (Alcoa), Ramzi Ishak (Alcoa), Daniel Richard (Hatch), Erik Houle (CeAl-AluQuébec), François Audet (SF Solutions), Richard Menini (CNRC), Mohammed Amraoui (SOVAR), Carl Duchesne (UL), Mario Fafard (UL), Kun Liu (UQAC), Khaled Ragab (UQAC), Duygu Kocaefe (UQAC), Daniel Marceau (UQAC), Lyne St-Georges (UQAC), Lukas Dion (UQAC), Mathieu Brochu (McGill), Paul Provencher (POLY), Charles-Philippe Lamarche (UdeS), Nicolas Giguère (CMQ) et Julie Lévesque (CMQ).

Deuxième école d’été UL_NTNU

Par | | Aucuns commentaires

La deuxième École d’été sur la recherche dans la production de l’aluminium a eu lieu du 7 au 10 octobre dernier à l’Université Laval. Les membres lavallois du Partenariat Canado-Norvégien sur la recherche et l’enseignement dans la production primaire de l’aluminium furent fiers de recevoir une délégation de 13 étudiants et chercheurs de la Norwegian University of Science and Technology (NTNU). Eux-mêmes ayant été reçus par la partie norvégienne en août 2018. Il est possible de consulter la nouvelle à ce sujet en cliquant sur le lien suivant.

Au programme de cette deuxième École d’été : d’abord, une journée entière où étudiants et chercheurs des 2 institutions ont présentés les dernières avancées de leurs projets de recherche. Le deuxième et troisième jour de l’École d’été étaient jumelés avec la Journée des étudiants du REGAL 2019. Les participants norvégiens ont donc pu assister à 5 formations offertes par des experts du domaine de l’aluminium, à 6 conférences d’étudiants REGAL et à une session d’affiches scientifiques. Le dernier jour était réservé à une visite de l’aluminerie Alcoa, située à Deschambault.

À propos du Partenariat Canado-Norvégien sur la recherche et l’enseignement dans la production primaire de l’aluminium 

Le partenariat Canado-Norvégien implique une équipe de chercheurs, étudiants et stagiaires post doctoraux de l’Université, ainsi que l’équivalent du côté de la Norwegian University of Science and Technology (NTNU). Afin de permettre aux étudiants de chaque côté de l’Atlantique de tirer profit l’expertise développée par l’une et l’autre des institutions impliquées, différents échanges et stages sont planifiés, ainsi que des écoles d’été.

 

JER oct 2019-7077-m 2019-10-10 12.05.53_OUI-m 2019-10-08 08.38.45-m 2019-10-07 14.00.58-m 2019-10-07 09.57.28-m JER oct 2019-7739-m JER oct 2019-7487

 

Journée des étudiants 2019

Par | | Aucuns commentaires

La 16e édition de la Journée des étudiants du REGAL (JER) a eu lieu les 8 et 9 octobre derniers à l’Université Laval.

Tout d’abord, le Centre de recherche sur l’aluminium – REGAL souhaite remercier ses généreux commanditaires, sans qui l’événement ne pourrait être tenu dans l’envergure actuelle. Depuis quelques années, la JER grandit à une vitesse fulgurante, devenant un événement de plus en plus prisé de la scène aluminium ! Merci à AAC, AluQuébec | CeAl, Alcoa, Alouette, Centre de Métallurgie du Québec (CMQ), CRITM, CQRDA, Elysis, Norwegian University of Science and Technology (NTNU), Hatch, Metra Aluminium, Rio Tinto et ICSOBA.

La première journée d’activités fût organisée en partenariat avec AluQuébec et consistait en une formation de 5 volets, où plus de 130 personnes ont pu bénéficier du savoir de différents experts du domaine de l’aluminium. Ces derniers provenaient des sphères académiques et industrielles : Pr. Raynald Gauvin (McGill University), Pr. Carl Duchesne (Université Laval), Pr. Geir Ringen (Norwegian University of Science and Technology (NTNU)), Pr. Laszlo Kiss (UQAC) et Dr. Nick Parson (RioTinto).

Le lendemain, 190 participants étaient présents pour entendre nos étudiants gradués mettre en lumière leurs travaux de recherche : 6 ont partagé leur savoir via une conférence et 62 autres l’ont fait sous forme d’une affiche scientifique. Afin de souligner l’excellence, le Concours d’affiches de la JER a permis à 14 étudiants de recevoir un prix d’excellence, tous remis au nom de l’un des commanditaires de l’événement. Il est primordial de souligner la participation de 32 évaluateurs, sans lesquels l’excellence des étudiants n’auraient pas pu être reconnue.

De plus, les participants ont été conviés à des évènements de réseautage où les échanges étudiants / chercheurs / industriels ont été mis de l’avant.

En terminant, il est essentiel de souligner la présence d’une délégation de la NTNU, où 13 étudiants/professeurs ont pu réaliser la richesse de la recherche faite par les membres du REGAL. À noter que la veille de la JER se tenait l’École d’été organisée dans le cadre du partenariat Norwegian-Canadian Partnership in Research and Education in Primary Production of Aluminium (CaNAl).

Récipiendaire du prix de la meilleure conférence 2019 : Asem Hussein (UL)

Récipiendaires de prix affiches JER 2019 : Emma Sue Reichert (McGill), Ali Elashery (UQAC), Justin Plante (UL), Mohammad Kavand (UL), Daniel Rodrigues (UL), Redouane Farid (UQAC), Goril Jahrsengene (NTNU), An Fu (McGill), Satish Kumar Tumulu (McGill), Nicolas Wawrzyniak (Poly), Asem Hussein (UL), Bénédicte Robitaille (Poly) et Eileen Espiritu (McGill).

Nos évaluateurs : François Audet (Solutions Fonderie), Kristian Etienne Einarsrud (NTNU), Alexandre Lavoie (CQRDA), Sofiene Amira (CQRDA), Julien Lauzon-Gauthier (Alcoa), Jayson Tessier (Alcoa), Marie-Hélène Martin (Alcoa), Guillaume D’Amours (CNRC), Lukas Dion (RioTinto), Daniel Richard (Hatch), Donald Picard (UL), Louis Gosselin (UL), Carl Blais (UL), Carl Duchesne (UL), Hicham Chaouki (UL), Zhan Zhang (UQAC), Khaled Ragab (UQAC), Kun Liu (UQAC), Guillaume Bonneau (UQAC), Emad Elgallad (UQAC), Mohsen K. Keshavarz (McGill), Raynald Gauvin (McGill), Étienne Pessard (Poly), Vincent Demers (ÉTS), Mohammad Jahazi (ÉTS), Nicolas Giguère (CMQ), Alexandre Bois-Brochu (CMQ), David Levasseur (CMQ), Mohammed El Amraoui (SOVAR), Julie Lévesque (CMQ), Ahmed Maslouhi (Université de Sherbrooke) et Florence Paray (McGill).

JER oct 2019-7507 JER oct 2019-7487 JER oct 2019-7385 JER oct 2019-7210 JER oct 2019-7205 JER oct 2019-7487 2019-10-08 09.05.19 2019-10-08 13.13.38 2019-10-08 15.31.38

Photos : Christian Desjardins et Valérie Goulet-Beaulieu

Rencontre de la Chaire de recherche industrielle CRSNG/Alcoa

Par | | Aucuns commentaires

Le 19 février dernier avait lieu une importante rencontre entre les membres de la Chaire de recherche industrielle CRSNG/Alcoa sur la modélisation avancée des cuves d’électrolyse et l’efficacité énergétique (MACE3) et la partie industrielle (Alcoa). Du côté de l’Université Laval, étaient présents 4 professeurs impliqués, tous membres réguliers du REGAL : Mario Fafard (titulaire de la Chaire), en plus de Houshang Alamdari, Carl Duchesne et Louis Gosselin, tous détenteurs de projets CRSNG-RDC reliés à la thématique de la Chaire. Vingt-et-un membres étudiants ont aussi participé à cette rencontre, notamment en présentant une affiche scientifique et 5 d’entre eux ont réalisé une présentation longue de leurs travaux.  Du côté de l’industrie,  notons la présence de M. Nik Winjum (VP Centre d’Excellence Aluminium), M. Jean-François Cyr (VP Opération Amérique) et d’une quinzaine d’autres participants. À l’agenda, en plus des présentations étudiants, a eu lieu une visite des laboratoires.

00-1_LA MEILLEURE IMG_20190219_151010 00_IMG_20190219_135741 00_IMG_20190219_133304 00_20190219_145539

Crédit photo : Centre de recherche sur l’aluminium – REGAL

Le REGAL accueille des stagiaires Norvégiens

Par | | Aucuns commentaires

Le Centre de recherche sur l’aluminium – REGAL est heureux d’accueillir deux stagiaires Norvégiens dans le cadre du Partenariat Canado-Norvégien sur la recherche et l’enseignement dans la production primaire de l’aluminium (CaNAl) qui, concrètement, se veut une collaboration entre le REGAL et la Norwegian University of Science and Technology (NTNU). 

Mme Lene Jensberg Hansen, étudiante à la maîtrise, visitera le laboratoire du Prof. Houshang Alamdari et travaillera sur la caractérisation rhéologique de la pâte d’anode utilisée lors de la fabrication d’anodes de carbone dans l’industrie.

M. Trond Brandvik, étudiant au doctorat, visitera quant à lui le laboratoire du Prof. Louis Gosselin et travaillera sur la construction d’un modèle de paroi réfractaire contenant des connaissances expérimentales en matière de densification et décrivant le comportement des réfractaires lors du cyclage thermique des anodes de carbone.

Ces derniers ont rejoint les troupes du REGAL-Laval pour une durée de 4 mois alors que le partenariat Canado-Norvégien durera 3 ans. Durant la période, d’autres échanges sont au programme afin de permettre aux étudiants de chaque côté de l’Atlantique de profiter de l’expertise développée au REGAL et au NTNU. À ce sujet, une école d’été a déjà eu lieu du côté de la Norvège en août 2018 et il est prévu que la deuxième se tienne à l’Université Laval, les 7 et 8 octobre prochain.

Partenariat Canado-Norvégien sur la recherche et l’enseignement dans la production primaire de l’aluminium

Par | | Aucuns commentaires

Du 8 au 10 août 2018 a eu la première édition de l’École d’été sur la recherche dans la production de l’aluminium à Trondheim en Norvège. Cette école d’été fut organisée dans le cadre du projet de partenariat Canado-Norvégien sur la recherche et l’enseignement dans la production primaire de l’aluminium. Cet évènement est le début d’une collaboration de grande envergure entre les chercheurs canadiens et norvégiens qui travaillent sur les sujets reliés à l’industrie de l’aluminium.

Durant toute une semaine, un groupe formé d’étudiants, de stagiaires postdoctoraux et de professeurs du Centre de recherche sur l’aluminium (REGAL) de l’Université Laval a participé à un programme couvrant un large éventail de sujets reliés à la production de l’aluminium. Du côté de la Norvège, des professeurs et des étudiants du Norvegian University of Science and Technology, NTNU, des chercheurs du SINTEF ainsi que des représentants industriels ont participé à cette école d’été.

Au programme de l’école d’été, différents cours ont été présenté par le Prof. Tor Grande, Prof. Ann Mari Svensson et d’autres professeurs du NTNU. Le Dr. Arne Petter Ratvik et le Dr. Egil Skybakmoen ont partagé leurs expériences de chercheurs au sein du SINTEF. Les étudiants participants ont présenté leurs sujets de recherche de maitrise et de doctorat respectifs et les représentants de Norsk Hydro, de Alcoa Mosjøen et de Elkem ont présentés les avancés techniques déjà appliquées dans les usines ainsi que les besoins en terme de développements et les défis de l’avenir.

Ce partenariat Canado-Norvégien durera trois ans. Des échanges sont au programme durant toute cette période. Des stages sont planifiés afin de permettre aux étudiants de chaque côté de l’Atlantique de profiter de l’expertise développée au REGAL et au NTNU. La prochaine édition de l’école d’été aura lieu en 2019 et sera organisée par le REGAL à l’Université Laval.

2018-08-31 NTNU01 2018-08-31 NTNU02 2018-08-31 NTNU_group

 

 

Sources des photos :

https://www.ntnu.edu/metpro/news

https://www.facebook.com/309508579256232/photos/pcb.823098207897264/823098157897269/?type=3&theater

https://www.facebook.com/309508579256232/photos/pcb.823098207897264/823098151230603/?type=3&theater

Journée des étudiants 2018

Par | | Aucuns commentaires

La 15ème édition de la Journée des étudiants du REGAL (JER) a eu lieu les 18 et 19 juin dernier à l’Université McGill, sous la présidence de Dr. Florence Paray. Les activités de la JER se sont tenues dans le cadre de l’International Conference on Aluminium Alloys ICAA16(2018).

Le Concours d’affiches de la JER a permis à 53 de nos étudiants d’être en compétition et à 11 d’entre eux de recevoir un prix d’excellence au nom de l’un des commanditaires de l’événement. Les membres ont ensuite été conviés à une soirée réseautage où M. Vincent Christ, Elysis CEO, est venu présenté la nouvelle entreprise. La seconde journée de la JER a été réservée aux 6 conférences étudiantes et à la formation offerte par le Pr. Knut Marthinsen de la Norwegian University of Science and Technology ayant pour titre Thermomechanical processing of Aluminium Alloys.

Lors de cette journée, plus de 140 personnes des milieux académique, industriel et de la recherche ont été témoins de la qualité de la recherche effectuée au sein du Centre de recherche sur l’aluminium – REGAL, en plus des quelques 500 délégués ICAA.

Le Centre de recherche sur l’aluminium – REGAL tient à remercier les commanditaires qui ont permis la tenue de cet évènement :

  • Ministère de l’Économie, la Science et l’Innovation
  • Association de l’aluminium du Canada
  • AluQuébec | CeAl
  • CQRDA
  • Alouette
  • RioTinto
  • Alcoa
  • CRITM
  • Hatch
  • Dienamex
  • Metra aluminium
  • SAFI
  • CMQ

Six (6) conférences étudiantes ont été présentées :

 Institution

 

Nom de l’étudiant  Titre de la conférence
Polytechnique Alexis Nossovitch  Anti-microbial anodized aluminum to prevent legionella in cooling towers Prix AAC Meilleure conférence
McGill Frédéric Voisard  Low Energy EELS Analysis of Aluminium Alloys
ÉTS  Mohsen Marani-Barzani  Machinability and mechanical properties of Al-Mg2Si in-situ composite with bismuth or barium
UL Pierre Heugue Evaluation of the interfacial mobility of precipitates in Al-Cu cast alloys by calorimetric kinetic analysis
UdeS Mohamad Idriss Phenomenological study of the influence of the work-hardening type in the case of Instrumented Indentation and formability Nakazima tests
UQAC Farid Redouane Zirconium-based thin films for the corrosion protection of aluminum

Cinquante-trois (53) affiches étudiantes ont été présentées lors du concours d’affiches scientifiques.

Voici la liste des récipiendaires de prix affiches JER 2018 :

Prix Gagnant Titre du poster 
Alcoa Hadi Ghazanfari Comparative study on the wear behavior of Fe3Al-based HVOF coatings reinforced with in-situ and ex-situ TiC particles
Alouette Xiaoming Qian Effect of cooling rate and Mn on the Mg2Si precipitation during homogenization cooling of AA6060 alloys
AluQuébec Jose Alberto Muniz Lerma New Approaches to Characterize Metal Powders for Additive Manufacturing Applications: A Case Study on Aluminum Alloys
CRITM Simon-Olivier Tremblay in situ Investigation of Current Distribution in the Anode
CQRDA Louis Simoneau Tensile Properties and Microstructural Characterization of entirely built vs. repaired A357 specimens made by Directed Energy Deposition
Metra aluminium Olivier Lacroix Technico-economic analysis of cast iron free cylindrical collector bars with copper inserts
RioTinto Mohamed-Larbi Sentissi Review of vibration based VHCF testing methodologies
SAFI Nicolas Wawrzyniak Evaluating tensile properties and microstructure of an AlSi10Mg aluminium alloy manufactured by laser power bed fusion, using digital image correlation method
Axe 1 – Hatch Mohammad Kavand A Full Mass Transfer Model For Gasification Reactions Of Carbon Anodes
Axe 2 – Dienamex Léo Richard Mechanical caracterisation of low thickness FSWed dissimilar plates made of AA2198-T3 and AA2024-T3
Relève CMQ Jonathan Alarie Experimental measurement of alumina dissolution behavior

La remise de ces prix est possible grâce à l’appui financier de nos commanditaires et à l’implication de 30 évaluateurs.

Merci à nos évaluateurs JER 2018 :

  • Nick Parson | RioTinto
  • Francis Breton | Rio Tinto
  • Jean-François Bilodeau | RioTinto
  • Patrice Tremblay | RioTinto
  • Caroline Durand | CQRDA
  • David Prud’homme | AluQuébec
  • Richard Menini | CNRC
  • Donald Ziegler | Alcoa
  • Jayson Tessier | Alcoa
  • Ahcène Bourihane | CRITM
  • Andre Felipe Schneider | Hatch
  • Daniel Larouche | UL
  • Augustin Gakwaya | UL
  • Yasar Kocaefe | UQAC
  • Sandor Poncsak | UQAC
  • Christian Mascle | Polytechnique
  • Frédérick Gosselin | Polytechnique
  • Ahmed Maslouhi | UdeS
  • Fouad Atmani | ÉTS
  • Chi-Cong Nguyen | ÉTS
  • David Levasseur | CMQ

(C) Photos Christian Desjardins

Programme de recherche sur l’allègement de structures de produits récréatifs

Par | | Aucuns commentaires

Alléger les produits récréatifs de BRP en remplaçant une quantité significative d’acier pour la remplacer par de l’aluminium valorisé au Canada, tel est l’objectif du programme de recherche ATLAS.

Le programme de recherche ATLAS est issu d’un partenariat entre le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), PRIMA Québec, l’Université de Sherbrooke, BRP, le Centre de technologies avancées BRP – Université de Sherbrooke (CTA) et l’Université Laval, auxquels se joignent trois partenaires du secteur de l’aluminium, soit Rio Tinto, Shawinigan Aluminium et Verbom. Les investissements pour ce projet sont de l’ordre de 4,9 M$ sur 4 ans.

L’objectif général du projet ATLAS vise à développer un processus d’allègement de structures favorisant l’utilisation intensive d’alliages légers tels que l’aluminium dans la conception de châssis pour les véhicules récréatifs. Le projet visera notamment à optimiser les châssis pour en réduire le poids, tout en minimisant le coût et le nombre de pièces, mais également en garantissant une durée de vie adéquate. De plus, en assurant un confort vibratoire, un comportement dynamique rehaussé ainsi que le respect de certaines contraintes manufacturières, le programme souhaite répondre aux attentes des consommateurs en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) et de consommation de carburant des véhicules récréatifs motorisés.

« Développer de nouveaux outils d’ingénierie et intégrer de nouveaux matériaux dans le domaine du transport amènera une certaine démocratisation de l’aluminium et permettra un allègement significatif du poids des véhicules. Le projet permettra aussi à l’UdeS et au CTA de se positionner comme un centre d’expertise de classe mondiale en optimisation structurale tout en favorisant l’adoption et l’utilisation de nouveaux procédés à la fine pointe de la technologie », explique Alain Desrochers, professeur en génie mécanique à l’UdeS et chercheur principal.

Nouveaux outils d’ingénierie

Pour assurer la réalisation de son objectif général, le programme cible quatre objectifs spécifiques : 1) l’acquisition d’expertise sur le choix des matériaux pertinents pour l’allégement structural et sur le développement de procédés de formage et assemblage découlant de ce choix, 2) la prédiction numérique et expérimentale des contraintes mécaniques, de la raideur, de la fatigue structurale ainsi que des vibrations induites pour des chargements typiques, 3) l’optimisation pluridisciplinaire des structures afin d’en minimiser le coût, et 4) la validation expérimentale et la caractérisation des châssis optimisés. Ces quatre objectifs regroupent dix activités qui permettront de former, sur une période de quatre ans, quatorze étudiants aux cycles supérieurs et deux stagiaires postdoctoraux.

Au niveau des ressources, deux autres professeurs-chercheurs en génie mécanique de l’UdeS collaboreront à différentes étapes de la mise en place de ces objectifs, soit les professeurs Ahmed Maslouhi et Denis Rancourt. Cinq professionnels de recherche du CTA sont également engagés dans le projet.

Les professeurs Alain Curodeau et Yves St-Amant, de l'Université Laval, en compagnie d'étudiants.
Les professeurs Alain Curodeau et Yves St-Amant, de l’Université Laval, en compagnie d’étudiants.
Photo : Marie-Pier Laliberté

Les professeurs Alain Curodeau et Yves St-Amant de la Faculté des sciences et de génie de l’Université Laval collaborent eux aussi au projet et se réjouissent de ce partenariat : « Nous sommes fiers de contribuer à un programme de recherche porteur comme ATLAS. Avec les expertises du Département de génie mécanique de l’Université Laval dans les domaines du prototypage rapide et de l’optimisation du comportement de structures, cette collaboration permet à notre équipe d’appuyer nos collègues de l’Université de Sherbrooke dans un domaine d’avenir pour notre société et notre économie tout en offrant un contexte de formation de grande qualité. »

« Secteur stratégique, les matériaux avancés propulsent l’avancement technologique et offrent de nouvelles perspectives de croissance pour le Québec. Ce projet d’innovation collaborative entre le milieu de la recherche et l’industrie renforce non seulement la capacité d’innover des entreprises, mais génère également un savoir de pointe dans le secteur du transport. Par l’intégration des nouveaux matériaux et l’allègement des composantes, cette solution novatrice concourt également à réduire l’empreinte environnementale. À titre de partenaire financier, PRIMA Québec est heureuse de contribuer à l’évolution de l’industrie », affirme Marie-Pierre Ippersiel, présidente et directrice générale de PRIMA Québec.

Doubler la transformation de l’aluminium au Québec au cours des dix prochaines années

Grâce au personnel hautement qualifié qui sera formé tout au long du programme, l’expertise développée sera facilement transférable vers les domaines routier, ferroviaire et aéronautique. Les retombées ainsi générées pour l’industrie canadienne de l’aluminium et des transports seront multiples et contribueront à appuyer la Stratégie québécoise de développement de l’aluminium 2015-2025, dont l’objectif principal est de doubler la transformation de l’aluminium au Québec au cours des dix prochaines années.

« Les subventions de recherche et développement coopérative du CRSNG donnent lieu à des collaborations dynamiques en R et D entre les meilleurs chercheurs et les entreprises du Canada. Nous sommes fiers d’appuyer ce partenariat, dont les bénéfices pour le Canada se feront sentir dans le milieu de la transformation de l’aluminium, un secteur d’avenir qui recrute présentement et qui a le potentiel d’embaucher encore plus de Canadiens à l’avenir », appuie Marc Fortin, vice-président, Partenariats de recherche, Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada.

Intérêt pour l’industrie de la production et de la transformation de l’aluminium

En plus de permettre la conception de véhicules plus agiles et plus écoénergétiques en aluminium, le programme ATLAS profitera également à l’industrie de la production et de la transformation de l’aluminium en général grâce aux méthodologies, aux procédés et au savoir-faire qui y seront développés.

« L’optimisation numérique de la conception de châssis pour minimiser la masse et le coût est fort avantageuse, mais demeure difficilement accessible pour des structures complexes devant être produites à grande échelle. L’alliance industrielle et académique du projet nous permettra, à terme, d’exploiter les dernières percées technologiques en ingénierie prédictive et de les appliquer à des cas concrets de l’industrie », ajoute Maxime Desjardins-Goulet, chef de projets ingénierie, CTA BRP-UdeS.

Les alliages d’aluminium offrent un très bon rapport rigidité/poids et résistance/poids, une bonne formabilité, une grande résistance à la corrosion et une excellente recyclabilité. Une forte augmentation de l’utilisation de ce matériau est d’ailleurs observée chez les constructeurs automobiles afin de réduire le poids et la consommation de carburant. Dans le domaine de l’électrification du transport, il est confirmé que chaque kilogramme représente une perte d’autonomie qui se traduit par une augmentation coûteuse du nombre de batteries à bord.

« Voici une excellente illustration d’une collaboration université-entreprise qui favorise à la fois l’innovation et la formation de pointe des étudiants, explique Vincent Aimez, vice-recteur à la valorisation et aux partenariats de l’Université de Sherbrooke. Cette approche gagnant-gagnant permet de répondre à la demande grandissante de personnel hautement qualifié nécessaire pour la croissance durable de l’économie ».

https://www.usherbrooke.ca/genie/accueil/nouvelles/nouvelles-details/article/37407/

 

REGAL-Laval

Université Laval

1065, avenue de la Médecine
Québec, Québec
G1V 0A6

Coordonnateur institutionnel

Carl Duchesne

418 656-5184 carl.duchesne@gch.ulaval.ca

Photos : © Université Laval et MACE3
 
Partenaires
© 2021 REGAL