REGAL

Catégorie d’actualité International

Deuxième école d’été UL_NTNU

Par | | Aucuns commentaires

La deuxième École d’été sur la recherche dans la production de l’aluminium a eu lieu du 7 au 10 octobre dernier à l’Université Laval. Les membres lavallois du Partenariat Canado-Norvégien sur la recherche et l’enseignement dans la production primaire de l’aluminium furent fiers de recevoir une délégation de 13 étudiants et chercheurs de la Norwegian University of Science and Technology (NTNU). Eux-mêmes ayant été reçus par la partie norvégienne en août 2018. Il est possible de consulter la nouvelle à ce sujet en cliquant sur le lien suivant.

Au programme de cette deuxième École d’été : d’abord, une journée entière où étudiants et chercheurs des 2 institutions ont présentés les dernières avancées de leurs projets de recherche. Le deuxième et troisième jour de l’École d’été étaient jumelés avec la Journée des étudiants du REGAL 2019. Les participants norvégiens ont donc pu assister à 5 formations offertes par des experts du domaine de l’aluminium, à 6 conférences d’étudiants REGAL et à une session d’affiches scientifiques. Le dernier jour était réservé à une visite de l’aluminerie Alcoa, située à Deschambault.

À propos du Partenariat Canado-Norvégien sur la recherche et l’enseignement dans la production primaire de l’aluminium 

Le partenariat Canado-Norvégien implique une équipe de chercheurs, étudiants et stagiaires post doctoraux de l’Université, ainsi que l’équivalent du côté de la Norwegian University of Science and Technology (NTNU). Afin de permettre aux étudiants de chaque côté de l’Atlantique de tirer profit l’expertise développée par l’une et l’autre des institutions impliquées, différents échanges et stages sont planifiés, ainsi que des écoles d’été.

 

JER oct 2019-7077-m 2019-10-10 12.05.53_OUI-m 2019-10-08 08.38.45-m 2019-10-07 14.00.58-m 2019-10-07 09.57.28-m JER oct 2019-7739-m JER oct 2019-7487

 

Journée des étudiants 2019

Par | | Aucuns commentaires

La 16e édition de la Journée des étudiants du REGAL (JER) a eu lieu les 8 et 9 octobre derniers à l’Université Laval.

Tout d’abord, le Centre de recherche sur l’aluminium – REGAL souhaite remercier ses généreux commanditaires, sans qui l’événement ne pourrait être tenu dans l’envergure actuelle. Depuis quelques années, la JER grandit à une vitesse fulgurante, devenant un événement de plus en plus prisé de la scène aluminium ! Merci à AAC, AluQuébec | CeAl, Alcoa, Alouette, Centre de Métallurgie du Québec (CMQ), CRITM, CQRDA, Elysis, Norwegian University of Science and Technology (NTNU), Hatch, Metra Aluminium, Rio Tinto et ICSOBA.

La première journée d’activités fût organisée en partenariat avec AluQuébec et consistait en une formation de 5 volets, où plus de 130 personnes ont pu bénéficier du savoir de différents experts du domaine de l’aluminium. Ces derniers provenaient des sphères académiques et industrielles : Pr. Raynald Gauvin (McGill University), Pr. Carl Duchesne (Université Laval), Pr. Geir Ringen (Norwegian University of Science and Technology (NTNU)), Pr. Laszlo Kiss (UQAC) et Dr. Nick Parson (RioTinto).

Le lendemain, 190 participants étaient présents pour entendre nos étudiants gradués mettre en lumière leurs travaux de recherche : 6 ont partagé leur savoir via une conférence et 62 autres l’ont fait sous forme d’une affiche scientifique. Afin de souligner l’excellence, le Concours d’affiches de la JER a permis à 14 étudiants de recevoir un prix d’excellence, tous remis au nom de l’un des commanditaires de l’événement. Il est primordial de souligner la participation de 32 évaluateurs, sans lesquels l’excellence des étudiants n’auraient pas pu être reconnue.

De plus, les participants ont été conviés à des évènements de réseautage où les échanges étudiants / chercheurs / industriels ont été mis de l’avant.

En terminant, il est essentiel de souligner la présence d’une délégation de la NTNU, où 13 étudiants/professeurs ont pu réaliser la richesse de la recherche faite par les membres du REGAL. À noter que la veille de la JER se tenait l’École d’été organisée dans le cadre du partenariat Norwegian-Canadian Partnership in Research and Education in Primary Production of Aluminium (CaNAl).

Récipiendaire du prix de la meilleure conférence 2019 : Asem Hussein (UL)

Récipiendaires de prix affiches JER 2019 : Emma Sue Reichert (McGill), Ali Elashery (UQAC), Justin Plante (UL), Mohammad Kavand (UL), Daniel Rodrigues (UL), Redouane Farid (UQAC), Goril Jahrsengene (NTNU), An Fu (McGill), Satish Kumar Tumulu (McGill), Nicolas Wawrzyniak (Poly), Asem Hussein (UL), Bénédicte Robitaille (Poly) et Eileen Espiritu (McGill).

Nos évaluateurs : François Audet (Solutions Fonderie), Kristian Etienne Einarsrud (NTNU), Alexandre Lavoie (CQRDA), Sofiene Amira (CQRDA), Julien Lauzon-Gauthier (Alcoa), Jayson Tessier (Alcoa), Marie-Hélène Martin (Alcoa), Guillaume D’Amours (CNRC), Lukas Dion (RioTinto), Daniel Richard (Hatch), Donald Picard (UL), Louis Gosselin (UL), Carl Blais (UL), Carl Duchesne (UL), Hicham Chaouki (UL), Zhan Zhang (UQAC), Khaled Ragab (UQAC), Kun Liu (UQAC), Guillaume Bonneau (UQAC), Emad Elgallad (UQAC), Mohsen K. Keshavarz (McGill), Raynald Gauvin (McGill), Étienne Pessard (Poly), Vincent Demers (ÉTS), Mohammad Jahazi (ÉTS), Nicolas Giguère (CMQ), Alexandre Bois-Brochu (CMQ), David Levasseur (CMQ), Mohammed El Amraoui (SOVAR), Julie Lévesque (CMQ), Ahmed Maslouhi (Université de Sherbrooke) et Florence Paray (McGill).

JER oct 2019-7507 JER oct 2019-7487 JER oct 2019-7385 JER oct 2019-7210 JER oct 2019-7205 JER oct 2019-7487 2019-10-08 09.05.19 2019-10-08 13.13.38 2019-10-08 15.31.38

Photos : Christian Desjardins et Valérie Goulet-Beaulieu

Visite de Norsk Hydro

Par | | Aucuns commentaires

Les 11 et 12 février derniers, le Centre de recherche sur l’aluminium – REGAL a accueilli des représentants de Norsk Hydro, une multinationale norvégienne qui oeuvre dans toute la chaîne de valeur de l’aluminium. Leur visite était intégrée à une tournée organisée par le Ministère de l’Économie et de l’Innovation, ayant comme objectif la mise en contact avec différentes organisations du Québec reliées à l’aluminium.

M. Johannes Aalbu, vice-président et chef du développement technologique, et M. Hans Erik Vatne, directeur de la technologie, ont été reçus dans deux institutions affiliées au REGAL. D’une part, au Centre de Métallurgie du Québec, les discussions entre les parties ont été orientées vers le développement d’alliages et la fabrication additive. D’autre part, lors de leur passage à l’Université Laval, ils ont eu l’opportunité de se familiariser avec le mode de fonctionnement du REGAL et d’entendre un exposé sur la recherche faite en lien avec l’aluminium utilisée dans les infrastructures (ponts).

L’échange avec différents acteurs internationaux reliés au domaine de l’aluminium est une priorité pour le Centre de recherche sur l’aluminium – REGAL. En effet, créer des liens avec ces acteurs est une action importante pour le centre, laquelle contribue à accroître son rayonnement et, conséquemment, à consolider la position du Québec sur la scène internationale de l’aluminium, qui se veut un des objectifs de la Stratégie québécoise de développement de l’aluminium.

00_NorskHydro_mario 00_NorskHydro_photo de groupe

Crédit photo : Gouvernement du Québec

Le REGAL accueille des stagiaires Norvégiens

Par | | Aucuns commentaires

Le Centre de recherche sur l’aluminium – REGAL est heureux d’accueillir deux stagiaires Norvégiens dans le cadre du Partenariat Canado-Norvégien sur la recherche et l’enseignement dans la production primaire de l’aluminium (CaNAl) qui, concrètement, se veut une collaboration entre le REGAL et la Norwegian University of Science and Technology (NTNU). 

Mme Lene Jensberg Hansen, étudiante à la maîtrise, visitera le laboratoire du Prof. Houshang Alamdari et travaillera sur la caractérisation rhéologique de la pâte d’anode utilisée lors de la fabrication d’anodes de carbone dans l’industrie.

M. Trond Brandvik, étudiant au doctorat, visitera quant à lui le laboratoire du Prof. Louis Gosselin et travaillera sur la construction d’un modèle de paroi réfractaire contenant des connaissances expérimentales en matière de densification et décrivant le comportement des réfractaires lors du cyclage thermique des anodes de carbone.

Ces derniers ont rejoint les troupes du REGAL-Laval pour une durée de 4 mois alors que le partenariat Canado-Norvégien durera 3 ans. Durant la période, d’autres échanges sont au programme afin de permettre aux étudiants de chaque côté de l’Atlantique de profiter de l’expertise développée au REGAL et au NTNU. À ce sujet, une école d’été a déjà eu lieu du côté de la Norvège en août 2018 et il est prévu que la deuxième se tienne à l’Université Laval, les 7 et 8 octobre prochain.

Partenariat Canado-Norvégien sur la recherche et l’enseignement dans la production primaire de l’aluminium

Par | | Aucuns commentaires

Du 8 au 10 août 2018 a eu la première édition de l’École d’été sur la recherche dans la production de l’aluminium à Trondheim en Norvège. Cette école d’été fut organisée dans le cadre du projet de partenariat Canado-Norvégien sur la recherche et l’enseignement dans la production primaire de l’aluminium. Cet évènement est le début d’une collaboration de grande envergure entre les chercheurs canadiens et norvégiens qui travaillent sur les sujets reliés à l’industrie de l’aluminium.

Durant toute une semaine, un groupe formé d’étudiants, de stagiaires postdoctoraux et de professeurs du Centre de recherche sur l’aluminium (REGAL) de l’Université Laval a participé à un programme couvrant un large éventail de sujets reliés à la production de l’aluminium. Du côté de la Norvège, des professeurs et des étudiants du Norvegian University of Science and Technology, NTNU, des chercheurs du SINTEF ainsi que des représentants industriels ont participé à cette école d’été.

Au programme de l’école d’été, différents cours ont été présenté par le Prof. Tor Grande, Prof. Ann Mari Svensson et d’autres professeurs du NTNU. Le Dr. Arne Petter Ratvik et le Dr. Egil Skybakmoen ont partagé leurs expériences de chercheurs au sein du SINTEF. Les étudiants participants ont présenté leurs sujets de recherche de maitrise et de doctorat respectifs et les représentants de Norsk Hydro, de Alcoa Mosjøen et de Elkem ont présentés les avancés techniques déjà appliquées dans les usines ainsi que les besoins en terme de développements et les défis de l’avenir.

Ce partenariat Canado-Norvégien durera trois ans. Des échanges sont au programme durant toute cette période. Des stages sont planifiés afin de permettre aux étudiants de chaque côté de l’Atlantique de profiter de l’expertise développée au REGAL et au NTNU. La prochaine édition de l’école d’été aura lieu en 2019 et sera organisée par le REGAL à l’Université Laval.

2018-08-31 NTNU01 2018-08-31 NTNU02 2018-08-31 NTNU_group

 

 

Sources des photos :

https://www.ntnu.edu/metpro/news

https://www.facebook.com/309508579256232/photos/pcb.823098207897264/823098157897269/?type=3&theater

https://www.facebook.com/309508579256232/photos/pcb.823098207897264/823098151230603/?type=3&theater

Elysis

Par | | Aucuns commentaires
ELYSIS : première technologie mondiale de production d’aluminium primaire carboneutre sera mise au point au Canada
Rio Tinto et Alcoa joignent leurs efforts dans une coentreprise de recherche et développement située au Saguenay

Montréal, le 10 mai 2018 – Rio Tinto et Alcoa, deux grands producteurs canadiens établis au Québec et membres de l’Association de l’aluminium du Canada, ont annoncé la création d’une nouvelle co-entreprise, avec l’appui du gouvernement du Québec et du gouvernement du Canada et de la compagnie Apple, qui a pour objectif de développer et de commercialiser une technologie innovatrice et révolutionnaire dans l’industrie de l’aluminium. Celle-ci permettra entre autres d’optimiser la production et d’éliminer toutes les émissions de gaz à effet de serre reliées à la production d’aluminium primaire par électrolyse. Le seul extrant résultant de ce nouveau procédé sera de l’oxygène.

« Par cette alliance et cet effort combiné sans précédent, Rio Tinto et Alcoa permettent à l’industrie de l’aluminium du Canada de se repositionner comme chef de file mondial de la production d’aluminium à faible empreinte carbone. Combinée à l’utilisation de l’énergie hydroélectrique, la production canadienne d’aluminium deviendra ainsi carboneutre, redéfinissant le standard de production durable, tout en créant de la valeur dans un monde sobre en carbone », souligne Jean Simard, président et chef de la direction de l’AAC.

L’industrie canadienne d’aluminium produit présentement une moyenne de 2,0 tonnes CO2équivalent par tonne métrique d’aluminium, ce qui représente déjà la plus faible empreinte carbone au monde.

« L’implication financière des gouvernements fédéral et québécois démontre leur engagement envers la recherche et le développement dans les technologies vertes et l’importance de l’industrie de l’aluminium, une industrie de classe mondiale, dans l’économie du Québec et du Canada. La recherche, qui se fera au Saguenay, contribuera aussi au développement et au maintien au Québec d’une expertise de classe mondiale », ajoute Jean Simard.

L’AAC est fière d’appuyer ses membres dans leur projet d’innovation et de développement, et de continuer à travailler au rayonnement mondial de l’industrie canadienne d’aluminium.

À propos de l’Association de l’aluminium du Canada 

L’Association de l’aluminium du Canada (AAC) est un organisme sans but lucratif qui représente trois producteurs d’aluminium de classe mondiale au Canada – Alcoa, Alouette et Rio Tinto – qui exploitent dix usines au Canada, dont neuf au Québec, et emploient plus de 8 000 travailleurs.

 

– 30 –

Source :

Jean Simard

Tél : 514-288-4842, poste 225

https://aluminium.ca/fr/communications/nouvelles/531/une-premiere-technologie-mondiale-de-production-daluminium-primaire-carboneutre-sera-mise-au-point-au-canada

Programme Stage international FRQNT

Par | | Aucuns commentaires

Trois étudiants REGAL auront l’opportunité de réaliser un stage international par le biais du Programme Stage international FRQNT !

M. Sooran Noroozi, étudiant au doctorat à l’Université Laval, sous la supervision des Prs. Seyed Mohammad Taghavi et Houshang Alamdari, réalisera un stage d’une durée de 4 mois en Allemagne, sous la supervision du Pr. Walter Arne de Fraunhofer ITWM.

M. Xuande Chen, étudiant au doctorat à l’Université Laval, sous la supervision des Prs. Luca Sorelli et Mario Fafard, réalisera un stage d’une durée de 6 mois aux États-Unis, sous la supervision du Pr. Cusatis Gianluca de Northwestern University.

Mme Samaneh Poursaman, étudiant à la maîtrise à l’Université Laval, sous la supervision des Prs. Mario Fafard et Louis Gosselin, réalisera un stage d’une durée de 6 mois en Allemagne, sous la supervision du Pr. Oleg Illiev de Fraunhofer ITWM.

Félicitations aux 3 récipiendaires et bon stage !

Appel à communications COM|MS&T 2018

Par | | Aucuns commentaires

Cette année, la conférence annuelle des métallurgistes (COM2018) aura lieu en conjonction avec la conférence Materials Science and Technology (MS&T) au mois d’Octobre 2018 à Columbus, Ohio (www.matscitech.org). À cette occasion, j’organiserai avec des collègues un symposium sur les métaux légers dans l’industrie du transport. Je vous invite à soumettre un résumé pour ce symposium, intitulé « Light Metal Technology – Applications for the Transportation Industry ». La date limite de soumission est le 15 Mars. Avec tous les membres REGAL oeuvrant dans le domaine des transports, nous espérons une bonne représentation québécoise et canadienne!

Vous pouvez soumettre votre résumé en cliquant sur le lien suivant.

Questions :
Julie Lévesque
Co-directrice, section Métaux Légers de METSOC
418-656-2131 poste 10525

REGAL-Laval

Université Laval

1065, avenue de la Médecine
Québec, Québec
G1V 0A6

Coordonnateur institutionnel

Carl Duchesne

418 656-5184 carl.duchesne@gch.ulaval.ca

Photos : © Université Laval et MACE3
 
Partenaires
© 2021 REGAL